25 juin 2018

La Fondation Martin Bodmer confie la sécurisation et la gestion de son informatique à Altea

Témoignage

Les équipes d’Altea apprécient de travailler avec des clients très divers. Ce mois-ci nous vous faisons découvrir la Fondation Martin Bodmer.

Ce lieu d’exception situé à Genève sur les bords du Lac Léman héberge non seulement l’une des plus belles collections de manuscrits, d’autographes et d’imprimés privées du monde, mais propose également au public depuis 2003 un musée signé Mario Botta accueillant les expositions permanentes et temporaires.

Des activités de restauration d’ouvrages rares voire uniques, de reproduction et de projets éditoriaux en collaboration avec des chercheurs et des universités sont également développées, afin de mettre à la libre consultation de tous plus de 5 000 ans d’histoire humaine.

Nous avons rencontré Yoann GIVRY, collaborateur scientifique au sein de la fondation. Il nous présente les enjeux informatiques de la Fondation ainsi que les missions confiées à Altea.

Nous avons choisi de confier à Altea la protection de nos données sensibles qui représentent un véritable patrimoine historique totalement irremplaçable.

La Fondation fonctionne comme une petite entreprise avec une quinzaine de personnes. L’activité, qui implique de la gestion d’images en très haute définition, requiert des centaines de giga-octets.

Le stockage de données est donc une fonction très sensible, d’autant plus qu’il s’agit de données non structurées. La numérisation de livres très anciens a pour but de conserver un patrimoine totalement irremplaçable en cas de destruction de l’original.

La modernité informatique au service de l’histoire

La Fondation a décidé en 2018 d’assurer la sauvegarde en externalisant ses données dans un datacenter Altea en Suisse : une image complète des données est quotidiennement créée par Altea.

Ne disposant pas de ressources directement dédiées à l’informatique nous nous en remettons à Altea pour nous fournir et maintenir un outil de travail moderne et évolutif.

Actuellement Yoann GIVRY assure, en parallèle de son rôle de collaborateur scientifique et de responsable de la communication numérique, le rôle de support de premier niveau et de correspondant informatique. Altea s’est vu confier par la Fondation la gestion de l’ensemble des besoins informatiques : matériel, logiciel, réseau, sécurité, stockage, sauvegarde…

Récemment le site a été mis à jour pour bénéficier des dernières technologies Windows. Les utilisateurs ont été migrés sur la nouvelle plateforme. Filemaker Serveur a été déployé et tous les utilisateurs sont aujourd’hui sous Microsoft Office 365.

Le site est également équipé d’un réseau et d’une infrastructure wifi récemment modernisé. Ce projet a représenté un véritable défi du fait du caractère ancien des bâtiments. 13 antennes Ruckus ont été installées et sont gérées à distance en mode wifi « As A Service ». Le site est équipé de switchs Brocade et l’ensemble du réseau est protégé par un pare-feu Forcepoint. Enfin un VPN a été installé entre la Fondation et Altea pour assurer la surveillance complète de l’infrastructure au quotidien.

Nous sommes aujourd’hui très satisfaits de notre relation avec Altea, précise Yoann GIVRY.
Nous souhaitons bénéficier des meilleures technologies pour disposer d’une informatique fiable, moderne et évolutive afin d’assurer l’ensemble de nos activités sereinement. Le contrat locatif que nous avons mis en place permet d’éviter les investissements non planifiés.

Au-delà de la compétence technique, nous apprécions beaucoup la qualité des relations humaines qui se sont créées au fil du temps avec les collaborateurs d’Altea.