19 novembre 2018

Retours sur la participation d’Altea au VMworld Europe 2018 à Barcelone

ALTEA

Pascal Gaio, Joao Rosado et Lionel Leuba ont passé 4 jours à l’évènement VMworld Europe 2018 qui s’est déroulé à Barcelone.

Nous sommes allés à leur rencontre pour recueillir les principaux temps forts et annonces de ce rendez-vous annuel.

Un partenariat VMware, DELL EMC, AWS mis à l’honneur

Pascal met l’accent sur le partenariat assez fort qui s’est établi entre le trio VMware, DELL et AWS (Amazon Web Services). De nombreuses avancées en matière d’automatisation ont été annoncées pour facilement et rapidement mettre en place une infrastructure dernière génération.

L’offre VMware permet donc de simplifier l’installation ou les mises à jour y compris donc dans un environnement totalement hybride. Le client peut par exemple aujourd’hui sereinement faire le choix d’un mix entre une infrastructure Dell EMC on premise et des services hébergés dans le Cloud publique AWS.

L’entrée dans l’air du « Multi-Cloud »

L’approche « multi-cloud » a également été mise en avant durant toute la conférence, ajoute Pascal. On ne parle plus aujourd’hui de Cloud Public en opposition au Cloud privé. L’objectif est de permettre au client d’optimiser son budget complet lié à sa stratégie Cloud.

Il peut être par exemple coûteux de migrer 100% de son infrastructure dans le Cloud public si l’on prend en compte les coûts induits tels que la formation ou la migration. En outre, certains services impliquant des données sensibles doivent rester dans un Cloud privé.

VMware investit donc pour que l’ensemble de ses solutions soient accessibles au client quels que soient ses choix en matière de stratégie Cloud.

« Cloud Foundation » : l’automatisation complète des déploiements

Joao intervient pour nous éclairer sur le VMware Cloud Foundation, un produit qui automatise le déploiement d’un SDDC complet validé par VMware (VMware Validated Design). Une fois l’infrastructure prête, il est possible de provisionner des domaines de workload (infrastructure virtuelle ou VDI) pour une utilisation en cloud privé ou public.

Les ingénieurs ALTEA, grâce à l’automatisation, vont, dans une interface, renseigner les caractéristiques de l’infrastructure souhaitée. L’ensemble de la suite de produits VMware sera alors déployée sans avoir à gérer un ensemble d’installations successives. De la même façon, les mises à jour peuvent être déployées en vérifiant automatiquement les dépendances. Au final c’est l’ensemble du life cycle de la solution VMware qui est totalement autogéré.

Notre mission chez Altea est de faire bénéficier nos clients des meilleures innovations, le plus rapidement possible. Avec cette approche automatisée nous pouvons donner au client une solution plus rapidement et au meilleur cout et ceci quelle que soit la stratégie de Cloud retenue. Nous pouvons également donner la main au client si celui-ci souhaite gérer directement son pool de ressources.

En tant que service provider, l’utilisation d’un produit tel que VMware vCloud Director nous permet d’ajouter une couche d’abstraction à nos datacenters, précise Lionel Leuba. Les clients peuvent, dès lors, accéder et gérer leurs ressources à leur guise. De plus, avec le produit VMware vRealize Operations il est possible d’injecter les métriques de monitoring et coûts consommés en temps réel au portail du client. Le client ne s’inquiète plus de la partie hardware et se concentre sur son cœur de métier, conclut Lionel.

 » Workspace One » : la solution pour une transformation digitale réussie.

La transformation digitale est maintenant à l’agenda de toutes les entreprises et VMware fournit les outils permettant aux entreprises de faire le pas dans cette ère. VMware Workspace One est le produit de gestion unifiée de tous les terminaux mobiles et de mise à disposition d’un espace de travail sécurisé. Les utilisateurs accèdent à leur environnement à travers un catalogue en libre-service réunissant applications internes, applications SaaS et accès au bureau virtuel.

Durant le VMworld, la nouveauté apportée dans ce domaine est clairement l’ouverture au multi-Cloud et l’ajout de « l’intelligence » avec de l’analyse de comportement des différents terminaux sous gestion. Ce monitoring permet de déclencher des actions de sécurité si nécessaire en se reposant sur un principe de « confiance zéro »

Au final 4 journées très riches qui ont permis à l’équipe de gagner beaucoup de temps pour faire évoluer les offres Cloud d’Altea dans les prochains mois. A suivre…